Google lance son outil d’aide au balisage pour les extraits enrichis

Google et les microdonnées

Les extraits enrichis sont très en vogue depuis qu’ils ont vu le jour et les webmasters et référenceurs sont toujours à la recherche de la meilleure optimisation possible afin que Google en affiche pour leur site. Se voir attribuer un snippet par Google est à la fois un gage de qualité (structure du site claire et confiance en son contenu) et une promesse de visibilité accrue.

Comment mettre en place les extraits enrichis ?

Il existe de nombreux rich snippets (extraits enrichis) différents, allant de l’avatar de l’auteur d’un article jusqu’à la fiche produit détaillée avec le nom et le prix du produit affichés directement dans les pages de résultats. Le point commun de tous ces snippets est qu’ils se basent sur des données renseignées dans les pages web de votre site. Ainsi, si vous souhaitez disposer de rich snippets il est alors indispensable que vous aidiez Google à comprendre vos données. Pour cela, il existe différents moyens :

  • L’insertion de microdonnées via un balisage spécifique de votre source HTML.
  • L’utilisation de microformats dans vos classes CSS.
  • L’utilisation de RFDa qui fonctionne sur le même principe que les microdonnées.
  • Le marquage des données via Google Webmaster Tools.

Google recommande les microdonnées

La méthode recommandée par Google est l’insertion de microdonnées. Toutefois, face à la diversité des extraits enrichis disponibles, le balisage nécessaire à la mise en place des microdonnées est parfois complexe à construire, même pour les expérimentés. On se retrouve rapidement à lire la documentation Google sur le sujet : “A propos des microdonnées“.

Les microdonnées simplifiées par Google

Le marqueur de données

Afin de faciliter la mise en place des microdonnées, Google a lancé en décembre 2012 un outil pratique accessible depuis le Google Webmaster Tools, appelé le “marqueur de données”.  Cet outil permet d’indiquer en live les zones de vos pages qui correspondent à des données spécifiques.

Cependant, celui-ci n’était pas complet car tous les extraits enrichis n’étaient pas configurables. Aujourd’hui, Justin Boyan a annoncé sur le Google Webmaster Central Blog que ce manque est désormais corrigé puisque de nouveaux types de rich snippets sont désormais configurables.

L’outil d’aide au balisage

Un outil qui permet d’indiquer à Google ce que signifient vos données c’est plutôt pratique. Mais l’inconvénient est que l’on oublie alors les autres moteurs de recherche. De plus, en cas d’évolution de la structure HTML, il faut tout refaire. C’est là qu’intervient un tout nouvel outil, annoncé en même temps que l’évolution du marqueur de données : l’outil d’aide au balisage.

Très simple d’utilisation, l’aide au balisage vous permet de sélectionner en live les différentes zones de vos pages et de générer la source HTML finale. Ensuite, un simple copier/coller et le tour est joué.

google outil daide au balisage

Dorénavant, vous n’avez plus d’excuses pour ne pas utiliser les microdonnées !

Google lance son outil d'aide au balisage pour les extraits enrichis, 3.0 out of 5 based on 2 ratings

Commentaires

#1
Johanna

Hello,

Bien pratique ces explications pour une novice comme moi, ça va m’aider à promouvoir ma marque ;)

A bientôt

#2
Pierre

J’avoue un peu honteusement que ça fait longtemps que je ne me suis pas préoccupé des rich snippets, je ne savais même pas que le tool sur GWT avait été optimisé. Bon je vais cheker ça un coup ce weekend :)

#3
artemon

Bonjour,
J’ai utilisé l’outil d’aide au balisage, très pratique et facile, mais comment je fais pour intégrer cela à mon wordpress ?

merci pour votre aide

Morgan Fabre

Bonjour,

Pour intégrer ces balises sur votre blog WordPress, il faut modifier votre thème. Bien que l’outil d’aide au balisage de Google résolve certaines problématiques techniques, il ne résout pas tout. Il faut tout de même maîtriser à minima le HTML, et dans le cas de WordPress savoir modifier un thème.

Si vous ne savez pas faire cela, il faut alors passer via le marqueur de données sur Google Webmaster Tools.

Une autre solution pour WordPress peut être d’utiliser un plugin. Par exemple, pour afficher les étoiles sur les résultats de recherche, on peut utiliser GD Star Rating.

Gwen

oui à quand le tutoriel pour l’intégration wordpress? Merci ;)

#4
Sébastien

Merci pour l’info, la solution la plus simple sera l’ajout d’un plugin WordPress.

#5
Emilie

Bonjour,

L’article est très intéressant en effet! Concernant l’outil d’aide au balisage, une fois l’url inséré, le chargement ne se fait pas à 100% et la page reste bloquée… Depuis hier, même topo. Je retente dans 2 jours…
Bon dimanche à tous.

#6
patrick

Infos intéressantes, je ne pensais pas que cela pouvait être aussi important de placer des microdonnées.

#7
Petit Ours

Merci bcp pour l’information :)

Réagissez à cet article

Données obligatoires